SOISSONS : « Gilets jaunes » interdiction de manifestation le samedi 4 mai 2019


02 mai 2019

Depuis le 17 novembre 2018, dans le cadre du mouvement dit « des gilets jaunes », de nombreuses manifestations spontanées ou sommairement organisées au moyen d’appels sur les réseaux sociaux ont eu lieu en divers points du département de l’Aisne, et plus particulièrement dans l’agglomération Soissonnaise, notamment au rond-point de l’Archer.

Le préfet de l’Aisne a pris un arrêté d’interdiction de manifestation sur la voie publique au rond-point de l’Archer et aux deux ronds-points de la route de Chevreux à Soissons, du samedi 4 mai 2019 à 08h00 au dimanche 5 mai 2019 à 08h00.

« Manifester est un droit fondamental, mais le respect de l’ordre public et la sécurité des personnes et des biens le sont également.  Lors de précédents rassemblements, la mise en place de barrages filtrants ou bloquants a provoqué d’importantes entraves à la circulation ainsi qu’un accident mortel. Le dépôt et l’incendie de palettes ou de pneus, le jet de projectiles, l’installation de herses artisanales sur la voie publique ainsi que la présence physique des manifestants sur les voies représentent un risque sérieux en matière de sécurité routière, tout particulièrement sur ce rond-point où se croisent deux des axes les plus fréquentés du département, avec un trafic de plus de 20 000 véhicules par jour. Par ailleurs, plusieurs incidents graves, se démarquant par leur violence et leur répétition, sont survenus à cet endroit depuis le début du mouvement : prise à partie violente ou agression des usagers de la route, prises à partie violentes et menaces de mort contre les agents de la voirie publique ou les forces de l’ordre. Ces incidents ont donné lieu à plusieurs interpellations les samedis 13 et 20 avril 2019. » indique le représentant de l’Etat dans un communiqué.

Au vu de cette situation, Nicolas Basselier, préfet de l’Aisne, a pris ce jour un arrêté d’interdiction de manifester du samedi 4 mai 2019 à 08h00 au dimanche 5 mai 2019 à 08h00 dans le périmètre suivant :

  • rond-point de l’Archer à l’intersection des RN2 et RN31, situé sur la commune de Soissons et dans un rayon de 500 mètres autour de ce site ;
  • rond-point à l’intersection de la route de Chevreux et de la D1, situé sur la commune de Soissons et dans un rayon de 500 mètres autour de ce site ;
  • rond-point à l’intersection de la route de Chevreux et de la ZAC des Moulins, situé sur la commune de Soissons et dans un rayon de 500 mètres autour de ce site. Un dispositif de sécurité renforcé sera mis en place pour veiller au respect de l’arrêté d’interdiction.

Et le préfet de l’Aisne de conclure « Les organisateurs s’exposent, dans les conditions fixées par l’article 431-9 du code pénal, à six mois d’emprisonnement et 7 500 euros d’amende. Toute personne contrevenant à l’interdiction de manifester dans la zone concernée s’exposera à une contravention de 135 euros (article R. 644-4 du code pénal). »

Hervé BOUTELIER

Photo d'archives Aisne-Info

Publicité

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article