LAON : Un enseignant de l’école maternelle Hélène Boucher agressé, trois personnes en garde à vue


Ce lundi 22 mars au matin, un enseignant de l’école maternelle Hélène-Boucher de Laon a été agressé par un parent d’élève.

L’agresseur, accompagné de deux autres individus extérieurs à l’établissement, aurait porté plusieurs coups au visage de l’enseignant devant les grilles de l’école.

La victime a été secourue par ses collègues avant d’être transportée au centre hospitalier de Laon, son pronostic vital n’est pas engagé.

A l’issue de cette agression, les personnels de l’établissement scolaire ont fait valoir leur droit de retrait ayant pour conséquence la fermeture de l’école et les quelques 92 élèves sont retournés chez eux.

L’agresseur présumé, un parent d’élève âgé de 27 ans et d’origine serbe ainsi que ses deux frères, âgés de 22 et 20 ans se sont présentés au commissariat de Laon, ils ont été placés en garde à vue. L’autorité judiciaire est saisie de cette situation.

Ziad Khoury, préfet de l’Aisne, s’est rendu en fin de matinée avec Raphaël Muller, recteur de l’académie d’Amiens, Eric Delhaye maire de Laon et Hervé Sébille, inspecteur d’académie auprès de l’équipe enseignante de l’école maternelle Hélène Boucher à Laon pour la soutenir.

Un message de soutien et de reconnaissance de Jean-Michel Blanquer, ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports, leur a été transmis.

L’inspection d’académie a pris, avec l’école et la municipalité, toutes les mesures nécessaires pour accompagner les élèves, le personnel et les parents.

Le préfet appelle à la plus grande fermeté face à de tels comportements inadmissibles, venant de l’entourage d’un enfant scolarisé dans cette école.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article