LAON : Accident mortel de la circulation sur la RN 2, les précisions du procureur de la République


Le mardi 28 juillet, à 15h05, est survenu un accident mortel de la circulation sur la RN 2, sur la commune de LAON.

Les circonstances exactes de cet accident restent à déterminer. En l'état des investigations, il apparaît qu'un poids lourd a percuté un véhicule automobile qui s'est ensuite enflammé. 3 autres véhicules sont impliqués dans cet accident, dont un fourgon.

5 personnes se trouvaient à bord du véhicule automobile. La conductrice, gravement blessée, a été transférée dans un hôpital de la région parisienne. Malgré l'intervention rapide de plusieurs usagers de la route puis des services de l'Etat, 4 enfants, âgé de 9 à 13 ans, ont péri dans cet accident. Il s'agit du fils et de neveux de la conductrice.

Une enquête a été ouverte des chefs d'homicide et blessures involontaires par conducteur d'un véhicule. Elle a a été confiée au commissariat de police de LAON.

Les dépistages opérés sur les conducteurs du poids lourd et du fourgon se sont révélés négatifs. Aucune infraction relative au temps de transport n'a été constatée.

Les deux conducteurs, âgés de 57 et 38 ans ont été placés en garde à vue hier. Ces mesures ont été prolongées. La garde à vue du conducteur du fourgon vient d'être levée. Les investigations se poursuivent afin de préciser les circonstances de l'accident.

Le casier judiciaire du conducteur du poids lourd porte trace de deux condamnations prononcées il y a plus de 10 ans des chefs de conduite en état alcoolique.

Le conducteur du poids lourd est par ailleurs impliqué dans un délit de fuite commis à SOISSONS un peu plus tôt suite à un accident matériel sans lien avec l'accident mortel intervenu à LAON.

La cellule d'urgence médico-psychologique a été déclenchée. En outre, le ministère public a requis une association d'aide aux victimes pour leur apporter soutien et accompagnement dans ces moments tragiques.

Une information judiciaire devrait être ouverte demain afin de permettre d'éclaircir les circonstances de ce drame, procéder aux expertises utiles et voir ordonner les mesures de sûreté nécessaires.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article