La Ville de Laon prête à accompagner l’Etat dans la stratégie de vaccination


Eric Delhaye, maire de Laon et président de la Communauté d’Agglomération du Pays de Laon s’associe à l’appel des Villes de France, association nationale d’élus qui représente les villes de 10 000 à 100 000 habitants et leurs intercommunalités pour proposer l’aide de la Ville à l’organisation de la campagne de vaccination.

« Si nécessaire, nous pouvons être un relais opérationnel auprès de nos populations en mettant à disposition nos équipements tels que le Palais des Sports, le Boulodrome, le Gymnase Lavoine pour organiser des centres de vaccination.                                                                                            Le vaccin suscite un espoir collectif. Nous avons le devoir de réussir cette étape cruciale, chaque jour compte ; Il en va de l’avenir de notre pays ; C’est la promesse de sauver des vies, c’est la promesse d’une réouverture de nos bars et restaurants dont les perspectives de réouverture s’assombrissent, de retourner à nouveau dans les théâtres et les cinémas, de profiter pleinement de la vie sportive et associative. Tout simplement, c’est la possibilité de retrouver enfin notre art de vivre à la française.                                                                                                                                                      Depuis près d’un an maintenant, les collectivités ont répondu présentes pour, à la fois, freiner l’évolution de la diffusion du virus et limiter au maximum l’impact sur la vie quotidienne de nos concitoyens. Aux côtés de l’État, le maire, acteur de proximité et de confiance, a été un précieux relais auprès de la population dans la gestion de cette crise sanitaire et a permis la résolution de nombre de problématiques opérationnelles inédites.                       Sans préempter la compétence sanitaire qui relève uniquement de l’État, les maires, dans un état d’esprit partenarial, souhaitent participer à la campagne de vaccination comme relais de confiance auprès de la population mais également comme appui logistique. » indique Eric Delhaye dans un communiqué.

A cette fin, l’association des Villes de France dont fait partie la ville de Laon formule trois propositions :

- Réviser la stratégie vaccinale en s’appuyant sur le couple maire / préfet qui peut faciliter, à la fois l’identification des personnes à risques et la préparation logistique ;

- S’appuyer sur les collectivités pour identifier – le cas échéant – les lieux pouvant devenir des centres de vaccination de masse ;

- Définir un pilotage opérationnel à la maille des intercommunalités, en lien avec la CPAM et les ARS.

« Face aux défis qui se présentent, il y a urgence à s’organiser collectivement et faire confiance aux maires. » déclare le maire de Laon

Publicité

Image-rubrique-Shopping-en-ville-2020.jpg (307 KB)

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article