DEPARTEMENT : Nuit du Nouvel An, les contrôles seront renforcés


Si des contrôles ont lieu chaque nuit dans le département de l’Aisne depuis l'instauration du couvre-feu, une opération de police était organisée à Laon, en cette veille de Saint-Sylvestre, pour faire respecter le couvre-feu. Le préfet de l’Aisne, Ziad Khoury, a supervisé les contrôles menés au quartier Champagne.

Positionnés rue Paul Langevin, les policiers ont contrôlé une trentaine de voitures et quelques piétons. Le contrôle routier, débuté à 20 heures, se portait principalement à une vérification des attestations dérogatoires au couvre-feu des automobilistes. Pas en règle, les personnes ont été verbalisées sur place. Les policiers ont également sanctionné quelques infractions routières.

« D'une manière générale, les Axonais sont plutôt disciplinés », a déclaré le préfet de l’Aisne et de préciser que plus de 2500 contrôles ont eu lieu au titre du respect du couvre-feu entre 20 h et 6 h et 132 verbalisations ont été effectuées.

La présence des services de police et de gendarmerie sera renforcée le soir du réveillon du Nouvel An afin d’augmenter les contrôles, notamment du port du masque ou du respect du couvre-feu, ainsi que les interventions, par exemple pour des tapages nocturnes, et plus largement pour dissuader les rassemblements. 320 policiers, gendarmes et militaires de l’opération Sentinelle seront mobilisés.

C’est dans ces conditions que le préfet de l’Aisne appelle tous les Axonais à éviter les rassemblements publics à l’occasion du passage au nouvel an mais également à limiter très strictement les rassemblements privés, avec la référence de 6 adultes au maximum dans le cadre de laquelle il est important de rester, sans jamais se dispenser du respect des différents gestes barrières.

Et le préfet de l’Aisne de préciser « Afin d’éviter un nouveau retour en arrière, il est indispensable, pour ceux qui fêteront le réveillon, de le faire donc différemment qu’à l’accoutumée, et notamment d’éviter les brassages. J’en appelle à la responsabilité de chacun, je sais que les Axonais sont solidaires pour contrer la propagation du virus. »

H.B.

Publicité

Image-rubrique-Shopping-en-ville-2020.jpg (307 KB)

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article