Bilan des contrôles routiers du week-end : 136 infractions relevées


Ziad Khoury, préfet de l’Aisne, a mis en place un renforcement des contrôles en ce premier week-end des vacances de février pour faire face à l’accidentalité routière en augmentation dans le département.

En effet depuis le 1er janvier 2020, on ne compte pas moins de 21 accidents corporels ont eu lieu dans le département de l’Aisne, contre 17 sur la même période en 2019. Huit personnes ont été tuées, contre quatre en 2019, et 24 personnes blessées contre 17 en 2019.

Face à ce constat, une opération départementale coordonnée et interservices (police, gendarmerie, douanes) s’est déployée sur une soixantaine de dispositifs de contrôles routiers afin de sanctionner les comportements les plus dangereux durant tout le week-end. Tous les sous-préfets ont été mobilisés également.

Au cours de ces opérations, 136 infractions ont été relevées par la gendarmerie et la police nationale. Parmi ces infractions :

  • 9 pour conduite sous emprise de l’alcool, 1 pour conduite sous l’emprise de stupéfiants ;
  • 78 pour vitesse excessive ;
  • 49 infractions diverses (usage du téléphone, non port de la ceinture de sécurité, etc.).

Le préfet de l’Aisne lance un appel à la prudence, alors que la très grande majorité des accidents ont une raison liée à des comportements inadaptés ou dangereux. « Je recommande aussi d'adapter la conduite aux conditions météorologiques (luminosité, brouillard, pluie, etc.) : c'est la vigilance de tous et l'implication de chacun qui pourront faire reculer durablement l'insécurité routière. » précise le représentant de l’Etat, Ziad Khoury.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article