AISNE : Presse interdite à l’hommage de Samuel Paty


C’est par un communiqué de la préfecture de l’Aisne, 15 minutes avant l’hommage du professeur d’histoire assassiné à Conflans-Sainte-Honorine, que les rédactions ont appris que l’accès à la presse aux établissements scolaire pour participer à l'hommage à Samuel Paty n'est finalement pas autorisé.

Communiqué de la préfecture

« Nous vous informons que l'accès à la presse aux établissements scolaire pour participer à l'hommage à Samuel Paty n'est finalement pas autorisé.

Veuillez nous excuser pour cette information tardive. »

Alors que le 1er ministre, le ministre de l’Education Nationale et les préfets se rendent dans les écoles, alors que les chaines nationales d’information vont retransmettre cet hommage, dans le département de l’Aisne, les journalistes se voient refuser de couvrir cette information.

Qui a décidé cette mesure ?

Notre rédaction a pris contact avec le service communication de la préfecture de l’Aisne pour demander qui a pris cette décision. La réponse a été rapide : « On ne peut rien dire ».

Il est bien dommage que cet hommage ne peut être couvert par la presse axonaise alors qu'il se déroulait au collège Gerard Philippe à Soissons.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article