AISNE : Les avocats entament une semaine de grève


06 janvier 2020

« Le Bureau du CNB, en lien avec la Conférence des bâtonniers et le Barreau de Paris, constatant que le gouvernement reste sourd à la situation critique des avocats et qu’il n’entend que les professions susceptibles de bloquer le pays, n’a pas d’autre choix que de durcir le cadre de la grève et des actions de blocage qui se dérouleront à partir du lundi 6 janvier. » C’est en ces termes que le Conseil National des Barreaux appellent les avocats à faire grève et ce pendant une semaine.

A partir de ce lundi 6 janvier 2020, les avocats entament une semaine de "grève dure" pour protester contre la réforme des retraites.

Ces professionnels du droit entendent exprimer leur mécontentement face à la création d'un régime universel, qu'ils considèrent comme une menace pour leur profession. En effet, les avocats veulent conserver leur régime autonome et ses spécificités.

Le mot d’ordre national prévoit un dispositif élargi de modalités d’actions et appelle les avocats à demander systématiquement, à partir du 6 janvier et jusqu’à nouvel ordre, la collégialité en matière civile, demander systématiquement des renvois pour toutes les audiences pénales, y compris les audiences devant la cour d’assises, demander des renvois devant toutes les audiences civiles, commerciales, prud'homales et administratives et cesser plus généralement toute activité judiciaire, que cela soit en matière pénale, civile ou administrative, et demander systématiquement des renvois.

La grève commence ce lundi 6 janvier et durera une semaine. Les avocats préviennent qu’elle pourra être reconduite.

Hervé BOUTELIER

Publicité

NOUVELLE PUB VCC.png (690 KB)

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article